Les 10 meilleurs aliments prébiotiques à consommer pour votre santé intestinale

4087

Les prébiotiques sont des glucides non digestibles qui nourrissent les bonnes bactéries dans vos intestins. En résumé, les prébiotiques supportent les probiotiques. En manger plus est donc une excellente stratégie. Voici les meilleurs aliments prébiotiques à ajouter dans votre régime.

Oignons

Les oignons sont un ingrédient trouvé dans de nombreux plats. La bonne nouvelle, c’est qu’ils contiennent des prébiotiques, spécifiquement l’inuline et les fructo-oligosaccharides. Ces deux éléments ne sont pas digérés par le corps humain.

Cependant, ils s’installent dans les boyaux afin d’aider le développement des bonnes bactéries, supportant une digestion saine et le microbiome intestinal.

Ail

L’ail est étroitement lié aux échalotes, aux poireaux et aux oignons. Les fructanes trouvés dans l’ail sont la source de ses propriétés prébiotiques. Ils sont antimicrobiens et aident à équilibrer le sucre dans le sang.

Pommes

Les pommes non pelées sont naturellement pleines de pectine. Cette dernière est un prébiotique qui n’est pas décomposé par la salive et résiste aux enzymes digestives. À la place, la pectine crée un gel aux nombreux bienfaits dans votre tube digestif, parmi lesquels l’amélioration de votre cholestérol.

Bananes vertes

Non seulement les bananes sont une excellente source de potassium et de glucides, mais elles apportent aussi des prébiotiques à vos intestins.

Une étude a prouvé que les bananes vertes ou peu mûres contiennent des composés bioactifs ainsi que de l’amidon résistant qui est bénéfique pour un colon sain.

Feuilles de pissenlit

Les feuilles de pissenlit sont extrêmement riches en inuline, un type de fibres qui encourage le développement des bactéries saines. Il a aussi été prouvé qu’elle favorise le mouvement des aliments à travers les intestins, supportant une meilleure digestion. Bye bye, constipation !

Flocons d’avoine

Non seulement ces derniers sont rapides à cuisiner, mais l’amidon trouvé dans ces flocons peut multiplier les bonnes bactéries dans vos intestins. Cet aliment très nutritif est plein de minéraux clé tels que le fer, le zinc, l’acide folique, etc. Une tasse de flocons d’avoine contient 60 % de la valeur journalière en manganèse. La régulation de votre glycémie en profitera aussi.

Asperges

Les asperges crues sont une source de prébiotiques, mais si vous n’appréciez pas ce goût, faire légèrement sauter la tige reste une excellente option.

L’asperge contient un niveau élevé d’inuline, de vitamines B et d’acide folique. Ce dernier protège contre les anomalies du tube neural chez les femmes enceintes.

Graines de lin moulues

Les graines de lin sont un ingrédient versatile à la texture croustillante, douce et au goût de noisette. Elles contiennent des fibres, des vitamines B et des polyphénols appelés lignanes.

Topinambours

Aussi nommés “artichauts de Jérusalem”, ces derniers contiennent du fer et beaucoup d’inuline qui aidera vos fonctions digestives. L’inuline stimule la croissance des bactéries bénéfiques dans vos boyaux.

Algues

Certaines espèces d’algues sont une nouvelle source de prébiotiques, car elles résistent aux enzymes digestives et améliorent l’activité microbienne intestinale. Elles contiennent de l’iode, qui, avec juste une portion, peut facilement remplir la dose quotidienne recommandée.