Une odyssée à travers les villes les plus étonnantes du monde

1516

Que peut-on trouver au-delà des rangées nettes de petites maisons blanches, des bâtiments d’entreprises, des embouteillages et de la routine quotidienne ? Voici sept villes qui devraient susciter votre intérêt.

Pour les sans-abris

Il existe un endroit où vous pouvez profiter de certaines choses gratuitement et sans engagement : Slab City. Beaucoup de retraités s’y rendent durant l’hiver, 241 km au nord-est de San Diego.

Ici, pas de proprio à la poursuite du loyer, pas de banques parlant d’hypothèques, pas de police, pas de politiciens. La plupart des gens n’y sont que de passage et les résidents permanents sont en minorité.

Le feu ici-bas

Imaginez traverser une ville déserte où seulement sept personnes vivent depuis 2013. C’est aussi sinistre qu’une ville fantôme, sauf que le sol est instable et émet des gaz toxiques et autres dangers. Bienvenue à Centralia, une ville de Pennsylvanie qui abritait une mine de charbon et 1400 habitants. Tout changea en 1962 lorsqu’un feu souterrain, qui continue de brûler aujourd’hui, fut allumé et la ville fut rapidement désertée.

Les Alpes chinoises

Que diriez-vous de vivre en Chine, dans une ville qui reproduit toute la ville autrichienne de Hallstatt? Deux pays en un ! Ce genre de projet n’est pas inhabituel dans le pays : vous pouvez trouver une Tour Eiffel à Tianducheng. Paradoxalement, vivre dans cette reproduction vous coûtera plus cher que de vivre dans la ville originale.

Spéléomania

Ne soyez pas surpris de trouver la petite ville de Coober Pedy en Australie complètement vide. Pendant des années, ses habitants se sont habitués à vivre sous terre comme des Hobbits.

Leur ville souterraine inclut des bars, des restaurants, des églises et des hôtels avec 1700 habitants. Cette communauté minière produit une grosse majorité du stock mondial d’opales.

Un accent accidentel

Comme beaucoup d’îles, Tangier en Virginie (Chesapeake Bay) est pittoresque. Peu de choses ont changé depuis l’époque coloniale. Des colons venant des Cornouailles se sont installés au 17e siècle et leur locution s’est mélangée à celle des locaux. Le résultat est un mélange entre accent américain et accent britannique. Cependant, à cause du réchauffement climatique, plus de la moitié de l’île est sous l’eau depuis 1850 et le niveau de la mer ne cesse de monter.

Broyer… du bleu

Personne ne sait pourquoi la ville de Chefchaouen (Maroc) datant du 15e siècle est complètement bleue. Certains disent que la tradition de tout peindre en bleu a commencé avec les Juifs. Ils habitaient dans la ville à ses débuts et cette couleur représentait la sainteté pour eux. Qu’importe la raison, la ville attire des milliers de visiteurs.

Rock ‘n’ roll

Les touristes trouvent Setenil de las Bodegas magnifique à cause de sa beauté naturelle : une ville dans laquelle ses bâtiments sont encastrés dans les murs des montagnes andalouses à Cadiz (Espagne).

C’est un mélange d’architecture moderne et de collines naturelles, des murs blancs contre la terre marron. La ville existe depuis les Romains, mais ce sont les Maures qui ont fait tout ce travail au 12e siècle.