Les meilleures façons de cuisiner l’aubergine

4812

L’aubergine est un légume très versatile. Mais la moindre erreur de préparation peut tout ruiner. Suivez nos conseils pour de délicieuses aubergines à chaque tentative !

Le sel à la rescousse

L’aubergine crue contient 92 % d’eau et vous devez l’extraire pour vous assurer que votre légume ne sera pas trop mou. Saupoudrez une bonne quantité de sel sur l’aubergine et laissez reposer pendant une heure ou 90 minutes.

Assurez-vous de le faire sur un plateau afin de contenir l’excès d’eau. À la fin, rincez le sel et tamponnez avec un sopalin.

Faire rôtir l’aubergine

La clé ici est de retourner l’aubergine durant la cuisson pour l’empêcher de cuire à la vapeur. Aussi, n’encombrez pas la poêle. Coupez votre aubergine, puis saupoudrez du sel et du poivre sur le dessus, ainsi qu’un filet d’huile d’olive. Une haute température est conseillée pour une cuisson plus rapide. Si vous voulez la rôtir en entière, assurez-vous de faire des trous afin de laisser la vapeur s’échapper.

Faire sauter ou ne pas faire sauter

Si vous choisissez de faire sauter l’aubergine, gardez un point à l’esprit : cela prendra du temps puisque le légume doit d’abord se débarrasser de toute son eau. Une fois qu’elle commence à brunir, vous y êtes presque.

Et pour le barbecue ?

L’aubergine grillée est fantastique, surtout en brochettes ! Assurez-vous de bien huiler les grilles afin d’éviter que votre aubergine n’y adhère et cuisinez à température moyenne. Sinon, l’extérieur brûlera tandis que l’intérieur restera cru.

Et pour la purée ?

Oui, oui et oui. Baba ganoush est le meilleur plat pour une purée d’aubergine. Prenez des petites quantités et jetez-les dans votre blender pour mixer une belle purée. Mélangez avec du tahini, de l’huile d’olive, du citron et de l’ail pour obtenir un ganoush bien lisse.