Qu’est-ce que la photothérapie et comment cela fonctionne ?

3692

La photothérapie est une méthode multi-thérapeutique qui n’a pas fini de faire parler d’elle. Largement démocratisée, elle offre des résultats significatifs grâce à son action en profondeur sur les cellules de la peau. Effet anti-âge, cicatrisation, repousse de cheveux ou encore acné, cette technique efficace et surtout, sans effets secondaires, fera le bonheur de toutes les femmes.  En fait, ses effets varient selon la couleur qui éclaire la peau.

Du violet pour arrêter de fumer

Une équipe associant des instituts de recherche américains et français, dont l’Inserm et le CNRS, a travaillé sur la dépendance à la cigarette. L’exposition des participants à lumière violette a permis de contrôler les récepteurs à la nicotine situés à l’intérieur du cerveau.

Les chercheurs y ont accroché un « nano interrupteur » chimique : sous l’effet de la lumière violette, il se replie et empêche la nicotine de se fixer. Cela bloque le mécanisme de libération de dopamine qui caractérise l’addiction.

Du vert pour soulager la douleur

La migraine oblige souvent ceux qui en souffrent à s’enfermer dans l’obscurité. Une étude a découvert que la lumière verte pouvait soulager les symptômes, quand toutes les autres longueurs d’onde les aggravaient. Ces recherches ouvrent la voie à des dispositifs pour aider les migraineux à sortir de leur isolement, comme des lunettes ne laissant passer que les longueurs d’onde vertes. D’autres études cliniques ont montré un intérêt dans les douleurs liées à la fibromyalgie et des travaux récents se sont intéressés aux effets de la lumière verte pour soulager les douleurs neuropathiques. Courantes dans le VIH, elles sont aussi présentes dans d’autres affections chroniques. En agissant en synergie avec les médicaments opioïdes, la lumière verte pourrait réduire la posologie et les risques de dépendance associés.

Du rouge pour cicatriser après une opération

Les effets cicatrisants de la lumière rouge sont connus pour soulager la peau après certains soins en dermatologie. Mais elle pourrait aussi présenter un grand intérêt en chirurgie, afin de réduire les suites postopératoires, d’accélérer la réparation d’une déchirure musculaire ou même après une intervention dentaire. Des centaines d’études cliniques ont été réalisées dans de nombreux pays.

Des améliorations importantes et des guérisons ont été obtenues dans des délais raccourcis par rapport aux traitements habituels. On qualifie parfois à tort la lumière rouge d’« anti-inflammatoire ». En réalité, elle induit une phase inflammatoire plus rapide, avec une prolifération des cellules immunitaires, puis une phase réparatrice plus longue. Il existe également certains travaux sur ses bienfaits sur les plaies qui ont du mal à guérir, comme les ulcères de la jambe ou les escarres. Si elle ne remplace pas les soins traditionnels, elle leur donnerait un bon coup de pouce.

5 couleurs pour combattre le cancer

La thérapie photodynamique utilise la lumière pour détruire des tumeurs. On injecte dans l’organisme une substance photosensible qui se fixe sur les cellules cancéreuses. Elle s’active au contact d’un rayonnement lumineux particulier. Il peut être rouge, orange, jaune, vert ou bleu, selon la substance utilisée. La technique est d’ores et déjà pratiquée en dermatologie mais elle intéresse tout particulièrement les chercheurs pour traiter des cancers difficilement accessibles à la chirurgie, comme celui de la prostate ou le glioblastome, une tumeur du cerveau presque impossible à retirer. La thérapie photodynamique permet de cibler les cellules à détruire en préservant les cellules saines.

Le temps d’une séance

Une séance dure en général entre 15 et 20 minutes. Après avoir mis des lunettes de protection, le patient s’allonge confortablement de manière que son visage soit placé sous les panneaux LED.

Pour un résultat optimal et rapide, il est préférable de prévoir un minimum de 2 à 3 séances par semaine et compter une moyenne de 50 € par séance.

Pour avoir plus d’informations sur le sujet, nous vous invitons à consulter notre page dédiée à la photothérapie.