Comment se protéger des ondes émises par un téléphone portable ?

57

Les ondes électromagnétiques sont omniprésentes dans notre quotidien et ne cessent de se multiplier à mesure que le progrès technologique entre de plus en plus dans nos vies. Si elles n’inquiétaient personne au départ, elles sont désormais au cœur des préoccupations de la population et des experts de santé. Pointées du doigt, ces ondes seraient à l’origine de nombreux maux. Qu’en est-il réellement, et doit-on s’en méfier ?

Éloigner l’appareil de son oreille

En matière d’exposition aux ondes, le moindre millimètre compte. En éloignant son smartphone de son oreille, il est ainsi possible de faire chuter radicalement l’impact des émissions sur son cerveau. À ce titre, la méthode la plus efficace reste d’opter pour des oreillettes, filaires ou Bluetooth, qui émettent largement moins d’ondes que le smartphone. Faute de matériel adapté, utiliser le haut-parleur de son mobile se révélera également très efficace, à condition de se trouver dans un environnement adapté.

Notons que le pic d’émissions d’ondes a lieu lorsque l’on déclenche l’appel vers un correspondant. À ce moment, le téléphone va interagir avec les antennes-relais à proximité pour établir une connexion. Si les conditions imposent de tenir son mobile à l’oreille, il est très recommandable d’attendre que la première sonnerie soit émise – une fois la connexion établie – pour placer le smartphone près de sa joue, si possible sans le coller à la surface de la peau.

Protégez-vous quand vous dormez

Nous sommes tous coupables de passer plusieurs heures sur nos téléphones tous les jours. Quand vient l’heure de dormir, faites le maximum pour vous distancer de votre appareil. Le mieux reste encore d’éteindre complètement votre smartphone si vous le pouvez.

À défaut, le mode avion sera lui aussi efficace pour vous laisser dans un environnement moins pollué par les ondes. Enfin, s’il vous faut à tout prix garder une connexion active pour répondre en cas d’urgence, faites au moins en sorte de placer votre smartphone à plus d’un mètre de vous. Sur votre bureau plutôt que sur votre table de chevet par exemple.

Évitez d’utiliser un téléphone portable dans une zone où le réseau est faible

Plus le réseau est faible (c’est-à-dire que vous avez moins de barres sur votre téléphone), plus votre téléphone émet des ondes pour chercher à se connecter à l’antenne-relais la plus proche. Si vraiment vous n’avez pas le choix, attendez au moins la mise en communication avant d’approcher le téléphone de votre oreille, car c’est pendant la phase de recherche de votre correspondant que l’appareil est le plus rayonnant.

Limiter la durée des appels

La nocivité des ondes se manifeste par un échauffement des tissus biologiques de notre organisme. Cet échauffement est lié à l’intensité des ondes, mais également à la durée de l’exposition.

Un long appel dans de mauvaises conditions de réception avec le smartphone collé à la joue est donc la pire situation possible.