5 lieux paradisiaques, à éviter !

167
Le Lac Kivu

À la frontière entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda, ce lac apparemment paisible, aux eaux limpides contiendrait selon certaines estimations 60 km³ de méthane dissous et 300 km³ de dioxine de carbone.

Une concentration explosive. Des spécialistes préconisent une éruption catastrophique à moyen terme, qui serait susceptible d’entraîner des conséquences dramatiques pour les 2 millions de personnes vivant aux abords du lac !

Atoll Bikini

Nom enchanteur, cadre paradisiaque et pourtant… Cet atoll des îles Marshall a été le théâtre d’essais de l’arme atomique par les États-Unis entre 1946 et 1958. Les habitants ont été « déplacés » et ceux qui émirent le souhait de retrouver leur île au début des années 70 durent y renoncer en raison de la trop forte radioactivité.

Si vous souhaitez malgré tout vous rendre sur place, vous devrez signer une décharge renonçant à toute poursuite en cas de maladie et vous abstenir de consommer les fruits et légumes… Quant au bikini, son concepteur a trouvé « pertinent » de comparer son maillot révolutionnaire qualifié de bombe anatomique avec les bombes atomiques larguées la même année sur l’atoll éponyme.

Le puits de Thor, Oregon

Site naturel longtemps méconnu, le puits de Thor, se trouve dans une réserve marine sur la côte ouest américaine. Les vagues de l’océan Pacifique s’engouffrent dans un tunnel pour ressortir avec force et brassées d’écume quelques secondes plus tard.

Un spectacle aussi magique que maléfique. Gare aux imprudents qui s’aviseraient de s’approcher un peu trop près de cette nature rebelle et indomptée.

Trolltunga, Norvège

La Norvège serait-elle la nation de tous les dangers ? Après le Kjeragbolten, voici le Trolltunga, littéralement la langue du Troll, une incroyable proéminence de falaise à 600 m d’altitude : 11 km de marche (à l’aller puis au retour), une montée de 900 m. Pour certains cela tourne au cauchemar car ils effectuent cette randonnée en 10 h, mais une fois parvenu au sommet, vos efforts seront dûment récompensés et le panorama grandiose vous permet d’oublier ce que vous venez d’endurer. Attention, vous êtes en haute montagne et la météo est versatile. Il est extrêmement tentant de s’approcher du bord, aucune barrière n’a été installée afin de ne pas nuire à l’extrême beauté des lieux. Un accident a eu lieu en 2015.

Volcan Sinabung, Indonésie

Une destination de plus en plus prisée, qui fait rêver beaucoup de monde. Cependant, Sumatra est située sur la ceinture de feu et abrite pas moins de 35 volcans actifs.

Après plusieurs siècles d’inactivité, le volcan Sinabung, qui culmine à 2 500 mètres, s’est réveillé en 2010. Redevenu actif, des personnes sont régulièrement tuées ou gravement blessées par des nuées de gaz, des coulées de lave, des projections de pierres et de cendres brûlantes.