Le velour : comment porter la matière tendance de la saison ?

1472
Comment porter le velours côtelé ?

Dans la grande famille du velours, il y a une déclinaison qui tire son épingle du jeu : le côtelé. Avec ses influences rétro qui semblent tout droit sorties du dressing de nos grands-parents, le velours côtelé est le chouchou des modeuses nostalgiques de la mode des années 70.

Pour l’aborder sans fausse note, on s’arrête sur une pièce en priorité. Celle qui suffit à réveiller un look (trop) sobre et qui nous fait oublier, le temps d’une journée au moins, nos jeans adorés. Et ce must-have n’est autre que le pantalon en velours côtelé.

On le choisit de la couleur qui nous botte sur le moment, du marron au violet au rose fuchsia en passant par le vert sapin. Niveau coupe, on mise sur des jambes larges et une taille très haute. Pour l’accompagner, on dégaine son pull oversize couleur crème et une paire de bottines à bouts carrés.

Autre candidate et non des moindres : la mini-jupe en velours côtelé. On la porte avec des bottes hautes blanches, un cardigan moulant et un gros manteau peluche. Les plus téméraires la rallongeront de quelques centimètres pour en faire un modèle midi, tout aussi désirable.

Et puis, les reines du total look, celles qui maîtrisent le all-over comme personne, pourront se laisser tenter par le velours côtelé porté de la tête aux pieds, ou presque. Les ingrédients nécessaires à cette recette mode redoutable : un tailleur pantalon (en velours côtelé, bien sûr) couleur camel, une petite blouse transparente à glisser sous sa veste de tailleur et une paire de baskets blanches pour dédramatiser l’ensemble.

Comment associer le velours ?

S’il se suffit à lui seul, le velours peut aussi former de jolis duos avec d’autres textures aussi fortes que lui. Quelles matières avec le velours ? Le cuir, tout d’abord. Pour bien exécuter ce mélange, on choisit un pantalon en velours noir et une veste en cuir assortie, ou à l’inverse, un pantalon en cuir et une veste en velours.

Autre pilier de la sphère mode : le denim. La bonne nouvelle, c’est qu’il se marie à merveille avec le velours. On joue au jeu du layering des matières, avec un t-shirt porté sous une chemise en jean laissée ouverte, elle-même portée sous une veste de blazer loose en velours lisse. On complète la silhouette avec un pantalon en cuir noir.

Pour une interprétation un brin plus audacieuse, on sort les paillettes et les sequins. Combo parfait des looks de soirée d’hiver, le velours et les sequins sont complémentaires. Là où l’un invite au confort, l’autre brille de mille feux. Le bon mix ? Une mini-jupe à sequins combinée à une surchemise en velours.

Aussi à l’aise en journée qu’en soirée, le velours, par sa texture chaleureuse et son potentiel mode sans limite, est le nouvel allié du dressing sur qui l’on peut compter.