Les voyages les plus dangereux au monde

200
Une montagne russe pour les amateurs de sensations fortes au Japon

Faites connaissance avec Takabisha, l’une des plus vertigineuses montagnes russes au monde. L’attraction vedette du parc thématique Fuji-Q Highland à Fujiyoshida, au Japon, détentrice d’un record Guinness, a été créée pour les plus téméraires amateurs de montagne russe.

Vous voulez des virages et des boucles littéralement renversantes ? Des vitesses angoissantes qui atteignent 100 km/h ? Avec sa fameuse chute record de 43 mètres, cette attraction vous laissera sans voix.

Plongée avec les requins en Équateur

Les îles Galapagos sont célèbres pour leur vie marine inégalée, leurs aventures de plongée vivifiantes et leurs centaines de requins affamés. Découvrez une multitude de créatures : hippocampes, mantes géantes, tortues de mer, poissons-néon multicolores et pingouins.

Mais méfiez-vous. Le danger rôde parmi les coraux éclatants et les espiègles lions de mer. Un banc de requins-marteaux à vous glacer le sang a élu domicile dans ce territoire. Les plongées dans les eaux des Galapagos sont accessibles toute l’année.

Spéléologie à Canmore, en Alberta

Descendez sous la terre et pénétrez au cœur des Rocheuses canadiennes. Faufilez-vous à travers des espaces restreints et des passages secrets tout au long de votre quête souterraine de fossiles, d’ossements d’animaux, et de stalactites.

L’excursion d’une grotte primitive à Canmore, en Alberta vous permettra de découvrir Rat’s Nest Cave dans toute sa splendeur naturelle. Ici, pas de garde-corps, d’éclairage intérieur, ni d’allées balisées ; cette randonnée est à l’état brut et authentique.

Du surf à flanc de volcan au Nicaragua

Le sport à la mode pour les passionnés d’adrénaline est désormais le volcano boarding : dévaler la pente de 725 mètres d’un volcan en activité.

Au Nicaragua, le Cerro Negro est un cadre spectaculaire pour cette aventure unique. Explorez le mystérieux cratère, écoutez les consignes sur le surf de volcan et filez sur la pente de la montagne avec votre planche comme seul soutien. Certaines descentes ont été chronométrées à 82 km/h.

Explorez Tchernobyl

Visitez durant une journée le site de la catastrophe et Pripyat, ville fantôme qui le jouxte et se trouve au nord de Kiev. Cette excursion est conduite par des guides équipés d’un compteur Geiger puisque le taux de radiation se situe toujours au-dessus de la normale. Vous aurez la possibilité de découvrir le contexte historique et culturel de la tragédie nucléaire et de la période postérieure.

De plus, vous pourrez y prendre des photos inusitées : des bâtiments, maisons, la grande roue abandonnés, des poissons-chats géants de 3 mètres de long et de 200 kg, la forêt rouge (les conifères ont changé de couleur en conséquence de mutations génétiques) et, lors d’un arrêt rapide au point zéro, du réacteur numéro 4. Les photos sont les seuls souvenirs que vous pouvez rapporter, car rappelez-vous, les structures, les végétaux, les animaux, tout est encore radioactif dans cette région post-apocalyptique.