Qu’est ce que le batch cooking et comment faire ?

411
Qu’est-ce que le batch cooking ?

Pour faire simple, le batch cooking est le fait de cuisiner en grande quantité. Il existe différentes façons d’organiser ses menus et ses repas en fonction de cette technique. Il existe trois tendances :

  • Cuisiner d’un coup tous les plats de la semaine (voire plus), quitte à en congeler une partie. Les plats sont quasiment déjà finis (parfois il faut ajouter des ingrédients frais, c’est le cas des préparations avec des crudités ou des œufs cuits minutes).
  • Cuisiner d’un coup plein d’ingrédients qui permettront de composer les repas de la semaine, en fonction des envies. Elle se base sur le principe qu’avec un certain nombre d’aliments pré-cuisinés, on peut tenir toute la semaine sans se lasser.
  • Cuisiner tous les repas de la semaine, mais pas entièrement : précuire et précouper une certaine partie d’ingrédients, qu’il suffira d’assembler au fur et à mesure des repas.

À vous de choisir ce qui vous convient le mieux !

Il existe également une tendance qui consiste à cuisiner une grande quantité d’un même plat qui va nous tenir toute la semaine. Cela rejoint très fortement le mouvement “meal prep” (préparation des repas).

Dans tous les cas, le principe se base sur le fait de tout cuisiner dans un temps restreint (généralement 2 h) en 1 seule fois (plutôt qu’un peu tous les jours).

Quels sont les avantages à cuisiner en “batch cooking” ?
  • Cela va vous permettre de gagner beaucoup de temps le soir, et d’être plus tranquille en rentrant chez vous – plus besoin de se demander tous les soirs ce que l’on va bien pouvoir manger, c’est déjà prêt, il n’y a plus qu’à réchauffer ou à agrémenter un peu.
  • Vous allez faire des économies en prévoyant à l’avance vos repas, et donc vos achats, vous n’aurez plus le risque d’acheter en trop grande quantité, ou de céder à des tentations de dernières minutes. Par ailleurs, vous éviterez le gâchis en prévoyant les quantités au plus juste.
  • Vous allez mieux manger, car vous mangerez des plats faits maison. C’est la raison principale pour laquelle nous nous sommes lancés dans l’expérience à la maison, car commander des plats en livraison ou passer au supermarché pour acheter des plats rapidement préparés nous coûtait cher, même sur le tour de taille. On maîtrise mieux la composition et la quantité quand c’est fait maison.

Choisir le menu de la semaine

Pour pouvoir s’organiser au mieux il faut avoir défini le menu à l’avance, au moins dans les grandes lignes. Il vous faut définir le type de plats que vous souhaitez manger.

Au début, vous pouvez vous aider de livres sur le batch-cooking, ou de menus proposés par des blogs en ligne. Une fois que vous aurez pris l’habitude, vous pourrez composer facilement vos propres menus.

Organiser ses courses

Une fois que vous avez établi votre menu vous pouvez ainsi savoir exactement ce dont vous avez besoin. Vous pouvez privilégier les plats qui permettent d’utiliser un même ingrédient (et ainsi gagner du temps de préparation) : pensez donc à additionner les quantités. Il vous suffit ensuite d’organiser vos achats par magasin / rayon et vous gagnez ainsi pas mal de temps (et vous limitez le risque d’oublier un aliment).

Planifier sa session de cuisine pour gagner du temps

Il faut que les plats soient réalisés dans un laps de temps réduit, il est donc conseillé de bien avoir en tête les temps de cuisson et de réalisation, pour lancer plusieurs préparations à la fois et commencer par les temps de cuisson les plus longs. En pratiquant, vous pourrez juger de mieux en mieux le temps que vous mettez à faire vos préparations.