5 avantages de prendre du collagène

93
Qu’est-ce que le collagène ?

On le trouve dans la peau, le cartilage, les os, les tendons et les ligaments. Il y a même du collagène dans vos yeux et vos dents.

Le seul problème est que votre corps produit de moins en moins de cette merveilleuse protéine à mesure que vous vieillissez. Lorsque les niveaux de collagène diminuent, les problèmes s’installent : Vous commencez à ressentir des douleurs articulaires, une faiblesse musculaire, des tendons et des ligaments plus rigides, et votre peau peut commencer à s’affaisser et à se rider.

Cela a conduit de nombreuses personnes à adopter les suppléments de collagène – pourquoi ne pas donner un coup de pouce à votre corps, après tout ? La vraie question est de savoir si le fait d’avaler la protéine sous forme de pilules, de poudres ou de liquides permet d’obtenir plus de collagène aux endroits où vous en avez réellement besoin. Découvrez ce que la science a à dire sur les avantages de la prise de collagène.

En cas de sarcopénie, un soutien bienvenu

La sarcopénie est une maladie accompagnant souvent le vieillissement, se caractérisant par une diminution de l’intégrité musculaire, diminuant la force ainsi que les performances physiques.

La prise de peptides de collagène associée à une activité sportive de résistance permet d’augmenter la masse musculaire sèche, la masse osseuse, la force et le contrôle sensorimoteur, ainsi que de décroître la masse grasse. Il a également été démontré que la prise de protéines, combinée avec une grande quantité de leucine, permettait d’augmenter la masse musculaire.

Un allié pour la peau

Le collagène améliore aussi la santé de la peau et possède des propriétés anti-photovieillissement, en diminuant les rides, l’épaississement de l’épiderme, les rougeurs et l’évaporation de l’eau. Il augmente l’hydratation et l’élasticité de la peau et permet de diminuer l’impact des UVB sur la déshydratation de la peau.

Plus particulièrement, certains peptides spécifiques patentés de collagène bioactif de type I et III ont été testés cliniquement durant 8 semaines. Cette étude a démontré une augmentation de 65% en pro-collagène de type I et de 18% en élastine dans la peau, se traduisant par une diminution moyenne des rides de 20%.

La prise de peptides de collagène diminue la sévérité des éruptions lors de dermatite atopique, ainsi que la perte d’eau trans-épidermale et la présence de biomarqueurs inflammatoires dans les kératinocytes.

Des vertus contre la cellulite

La 1ère chose à faire est de réduire les sucres, les aliments frits et trop grillés. Le collagène est présent dans les bouillons faits maison de poules (avec les carcasses) et de poisson (lorsqu’ils sont préparés avec les arrêtes), les os à moelle, les œufs en gelée, la tête de veau…

Les anciens connaissaient les vertus fortifiantes de ces aliments et le bouillon était l’aliment essentiel lorsqu’ils étaient malades. De nos jours, ces plats sont devenus plus rares et peu appréciés.

Une cicatrisation plus efficace

ces observations suggèrent que les fibrilles de collagène peuvent présenter des défauts ou des lésions (en cas de tension ou de choc des tissus par exemple) mais que le collagène a alors la capacité d’auto-réparer ces défauts.

En présence de tension, par exemple lorsque les tendons s’étirent, les défauts sont naturellement éliminés, ce qui empêche les enzymes MMPs de décomposer le collagène. En conclusion, c’est un mécanisme précieux de régulation par le collagène du remodelage tissulaire qui vient d’être identifié.