Comment contrôler sa prise de poids quand on est enceinte

841

Lors du premier trimestre de grossesse, les besoins de la femme enceinte ne changent pas énormément. Il n’est pas nécessaire d’augmenter son apport calorique. Ce n’est qu’à partir du deuxième trimestre que les besoins vont réellement changer et que l’appport calorique augmentera légèrement.

Idéalement, le poids de la future maman doit augmenter de 7 à 14 kg maximum. Alors, comment contrôler sa prise de poids quand on est enceinte

Continuez le sport

Pour éviter la prise de poids, mais aussi entretenir les muscles et aider à fixer le calcium au niveau osseux, il est important de garder une activité physique régulière. Les sports recommandés ?

La marche, la piscine, le vélo ou pourquoi pas l’aquabiking. Réalisé en douceur et avec l’accord de son gynécologue, le sport peut habituellement être poursuivi jusqu’à la fin de la grossesse.

Fractionnez vos repas

L’objectif ? Manger de façon raisonnable sans avoir faim. Le petit-déjeuner est notamment indispensable pour rompre le jeûne nocturne. En cas de nausées, on peut se contenter d’une barre de céréales peu sucrée et décaler le petit-déjeuner à un peu plus tard. Le repas de midi sera quant à lui composé de viande, de poisson ou d’œufs, avec des légumes, des féculents, un produit laitier et éventuellement un fruit. L’après-midi, il est intéressant de prendre une collation, notamment en fin de grossesse ou le volume des repas est plus faible. Offrez-vous un produit laitier par exemple, un fruit, un morceau de pain, etc. Le repas du soir est identique au déjeuner.

Limitez voire supprimez les produits sucrés

Gâteaux, pâtisseries, pâte à tartiner et autres biscuits sucrés sont des calories vides. Le jus de fruits est lui aussi très sucré : il contient de 10 à 14 % de sucre, même quand il est sans sucre ajouté.

Mieux vaut remplacer ses produits par un verre d’eau, une infusion, un laitage ou un fruit, riche en fibres.

Pensez aux légumes secs

Pleins de vitamines B, ils sont intéressants et contiennent des minéraux, par exemple du fer et du potasssium. Ils sont aussi très rassasiants. Si vous les tolérez, n’hésitez donc pas à les consommer à la place de votre portion de féculents.

Consommez des fruits

Ils sont riches en vitamines et en eau : une bonne façon de faire le plein de bienfaits sans excès de calories.

Attention cependant aux bananes, considérées comme des féculents, mais aussi au raisin ou aux cerises, très sucrés et plus difficilement quantifiables.

Ayez un bon sommeil

La phase de récupération est très importante pour la régularisation des hormones. C’est durant cette période, qu’entre autres, l’hormone de l’appétit (la ghréline) et l’hormone de la satiété (la leptine) se régulent. Si vous dormez mal, vous aurez plus d’hormone de l’appétit et moins d’hormone de la satiété, vous risquez ainsi d’avoir plus faim dans la journée et de grignoter plus facilement. De plus, lorsqu’on est fatiguée, nous avons plus tendance à aller vers le sucré car c’est ce qui fournit de l’énergie rapidement.

Il n’y a pas de secret, même pendant la grossesse, conservez une bonne hygiène de vie, prenez soin de vous, de votre alimentation et de votre bébé.

Advertisement