Comment remédier à une mauvaise circulation du sang ?

213
Jambes lourdes, extrémités froides, varices, vertiges… Si comme de nombreux Français vous souffrez d’une mauvaise circulation sanguine, adoptez ces habitudes pour limiter les dégâts !
Les aliments qui favorisent la circulation du sang

Pour venir à bout de sa mauvaise circulation sanguine, on change ses habitudes alimentaires. Certains aliments aident à améliorer la pression artérielle et donc la circulation du sang.

Lorsqu’on souffre de mauvaise circulation sanguine, il est conseillé de réduire les aliments gras, sucrés et salés. En revanche, privilégiez les fruits frais, en particulier le cassis, l’ananas, le citron, la clémentine, la fraise, la framboise, la goyave, le kiwi, le litchi, la mangue, l’orange, le pamplemousse et les myrtilles.

Les aromates sont également fortement conseillés, en condiments ou en infusions : romarin, basilic, coriandre, curcuma, gingembre, moutarde, muscade, piment… Favorisez enfin les aliments riches en vitamine E. Elle est particulièrement présente dans l’huile de germe de blé, les noisettes, les amandes, les noix et les pistaches.

Élevez les jambes

Dès que vous en avez la possibilité, accordez-vous quelques minutes de relaxation et surélevez vos jambes. Le fait d’élever légèrement ses jambes permet d’aider le sang à affluer avec plus de facilité.

Les gestes simples pour améliorer la circulation sanguine

Massez vos jambes doucement mais fermement en partant des pieds et en remontant jusqu’au sommet des cuisses pour un effet jambes légères. Avant le massage, vous pouvez tremper vos pieds dans une bassine d’eau tiède et de gingembre râpé. Efficacité étonnante !

Pensez également à surélever vos jambes au maximum, surtout si vous travaillez assise. Vous pouvez par exemple mettre des oreillers sous vos jambes avant de dormir, ou les coller à la verticale contre un mur quelques minutes.

Enfin, n’oubliez pas que l’activité physique est la clé de bien des maux. Marcher une demi-heure chaque jour reste la meilleure des solutions pour lutter contre une mauvaise circulation sanguine.

Portez des bas de contention

Les bas ou les chaussettes de contention sont des bas élastiques qui, par compression de la jambe, favorisent la circulation sanguine. En cas d’insuffisance veineuse avérée, il existe 4 classes de contention définies par le niveau de pression exercée sur la cheville. En prévention, une contention légère suffit.