Cheveux : la règle des 5 secondes

332

Pour afficher une chevelure propre et brillante, consacrer du temps au rinçage est essentiel. Voici comment optimiser cette étape.

Prendre soin de ses cheveux est presque aussi important que de prendre soin de sa peau. Si on sait désormais comment bien laver ses cheveux, les erreurs à éviter pour ne pas les graisser et les méfaits du séchage à l’air libre, pas question pour autant de négliger le rinçage. De plus, un mauvais rinçage après un shampoing peut aussi laisser les cheveux poisseux même après les avoir lavés. Pour éviter cela, massez bien et frictionnez délicatement votre cuir chevelu de façon à décoller tout le surplus de shampoing.

Fondamentale pour afficher une crinière de rêve, cette étape est également soumise à quelques règles. Si le rinçage dépend de la quantité de cheveux, de leur longueur et de leur épaisseur, il existe une règle d’or pour être sûre de les rincer de la meilleure manière qui soit. Il faut toujours rincer jusqu’à ce que vous puissiez passer la main dans votre chevelure et qu’il n’y a aucune trace d’après-shampooing. Et lorsque vous y êtes, continuez à rincer cinq secondes de plus pour être sûre de ne laisser aucun résidu.

Le rincage à l’eau froide

L’eau froide a cependant de nombreux bénéfices qui méritent d’être exploités. Elle scelle les écailles de la fibre pour lisser la cuticule et rend donc bien vos cheveux plus brillants. Mais cette action emprisonne également l’hydratation au cœur du cheveu, pratique !

Et puisqu’elle préserve le sébum et les agents hydratants des soins, elle évite les frisottis. Mieux encore, elle active la microcirculation du cuir chevelu, ce qui favorise la pousse et limite les chutes saisonnières, et resserre ses pores pour le protéger des impuretés. En outre, elle empêche les cheveux de gonfler et détend les boucles. Pourquoi s’en priver ? Pour profiter de tous ses avantages, rincez vos produits capillaires à l’eau tiède avant de finir par un jet d’eau froide en dernière eau de rinçage.

Advertisement