Quels aliments consommer pour bien bronzer ?

39
Qui ne voudrait pas, avec l’arrivée de l’été, afficher un bronzage enviable en peu de temps et sans trop d’efforts ? Certes, rien ne fait de miracles, il faut toujours une bonne dose de patience et d’effort, mais tout le monde ne sait peut-être pas que l’alimentation peut apporter une contribution précieuse.
Bêta-carotène et vitamine C

Les fruits et les légumes colorés sont les aliments les plus intéressants pour préparer sa peau au soleil car ils sont riches en bêta-carotène. Ces antioxydants qui colorent les végétaux, aident aussi la peau à lutter contre les effets néfastes des UV (rides, dessèchement, tâches). Dans son panier primeur, on glisse donc carottes, poivrons rouges, abricots, mangues, betteraves… Et on ne néglige pas non plus la tomate et la pastèque, toutes deux riches en lycopène.

Pour favoriser la microcirculation et la formation du collagène, on consomme également des aliments riches en vitamine C comme les oranges, les épinards, les fruits rouges. On mise aussi sur les herbes aromatiques comme le persil, le basilic ou la menthe qui en contiennent aussi. Si la cuisson abîme la vitamine C, elle améliore l’absorption du bêta-carotène. En pratique, on alterne les végétaux crus (vitamine C) et cuits (bêta-carotène).

Vitamine E et oméga-3

Présente dans les avocats et les oléagineux (amandes, noisettes, pignons), la vitamine E possède des vertus anti-inflammatoires et antioxydantes qui favorisent la souplesse et l’élasticité de la peau.

Avocat, saumon, huile de colza, graines de lin, ces aliments sont riches en oméga-3. Ces acides gras favorisent le renouvellement cellulaire.

Les poivrons

Les poivrons, dans tous leurs types et couleurs, contiennent une quantité de vitamine A qui varie de 100 à 150 microgrammes pour 100 grammes, ce qui correspond à environ 30 % des besoins journaliers moyens d’un adulte.

Cela en fait un légume favorisant le bronzage, ainsi qu’un antioxydant et un anti-inflammatoire, grâce à la présence de vitamine C dans leur pulpe.

Les tomates

Les tomates fournissent également la même quantité de vitamine A que les poivrons et sont riches en lycopène qui, comme nous l’avons vu, est un antioxydant fonctionnel qui protège la peau des dommages que l’exposition au soleil peut causer. Feu vert donc à toutes les recettes à base de tomates : crues, cuites, farcies !

Les crevettes

Les crevettes contiennent des oligo-éléments essentiels à la bonne préparation de la peau au bronzage. Le sélénium renfermé dans ce crustacé accélère et protège la peau lors de l’exposition. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il faut se dispenser de crème solaire !