Les 7 nouvelles merveilles du monde

302
La Grande muraille de Chine

Impressionnant ouvrage défensif militaire voulu par les différents empires chinois, la Grande Muraille est le seul chef-d’œuvre entrepris par l’homme sur cette planète à être visible depuis la Lune.

La Grande Muraille est également une structure remarquable de par les témoignages exceptionnels que sa construction a pu laisser sur la Chine antique.

Pétra, Jordanie

Pétra, une incroyable cité antique perdue, sculptée à même la roche. La promesse est alléchante, mais surtout le site est à la hauteur des attentes avec une architecture et une atmosphère absolument uniques sur ce site archéologique.

C’est un jeune explorateur suisse de 25 ans, Johann Ludwig Burckhardt, qui retrouve le 22 août 1812 la cité antique de Pétra, située au sud de l’actuelle Jordanie. Il s’agit de la capitale d’un riche royaume du désert, celui des Nabatéens -un peuple de nomades d’origine arabe qui s’est sédentarisé.

Le Christ Rédempteur, Brésil

Une statue du Christ de 38 mètres de hauteur perchée à une altitude de 710 mètres au-dessus de la ville de Rio.

Le Christ du Corcovado est un monument historique et emblème de la ville dans lequel on peut encore célébrer mariages et baptêmes dans la chapelle de Nossa Senhora Aparecida qui se trouve à ses pieds.

El Machu Picchu, au Pérou

Les ruines du Machu Picchu sont l’un des plus beaux et énigmatiques sites archéologiques que chaque voyageur devrait voir au moins une fois dans sa vie.

Perché sur une crête au-dessus de la vallée sacrée qui les protégeait des envahisseurs espagnols, c’est l’un des endroits les mieux préservés à ce jour de la civilisation Inca. Une ville ancienne perdue, quoi de mieux pour se retrouver ?

Chichén Itzà, Mexique

Le plus célèbre site archéologique maya du Yucatan est une ville sacrée dont plusieurs bâtiments ont subsisté à travers les âges. La structure la plus reconnaissable ici est le temple de Kukulkan aussi connu sous le nom de El Castillo.

Cette pyramide montre l’importance de l’astronomie maya (le temple a 365 marches, une pour chaque jour de l’année) et l’influence des Toltèques dont les deux cultures ont fusionné.

Le Colisée de Rome, Italie

Utilisé pour les combats de gladiateurs et les simulations de chasses impliquant des animaux féroces ou exotiques, le Colisée est le plus grand amphithéâtre de l’empire Romain jamais construit.

Il pouvait contenir jusqu’à 70 000 personnes, ce qui pour l’époque est une prouesse architecturale impressionnante.

Le Taj Mahal en Inde

Le Taj Mahal est considéré comme un des plus beaux joyaux architecturaux de l’art indo-islamique. Parfaitement symétrique, ce chef-d’œuvre architectural possède des qualités esthétiques uniques d’équilibre, de symétrie et d’harmonie entre ses éléments.

Le Taj Mahal a donc une signification simple, il s’agit d’un passage de la vie de tous les jours à la vie spirituelle, qu’il y a dans l’au-delà. L’usage d’une œuvre d’art est son intérêt, sa raison d’être. Pour le Taj Mahal l’usage est simple, il s’agit d’une tombe, tout simplement.