Les 5 divorces de stars les plus chers de l’histoire

341
Jeff et MacKenzie Bezos : 68 milliards de dollars.

C’est le plus récent des divorces de personnalités connues et celui qui prend désormais la tête du classement des séparations les plus chères de l’histoire. Alors qu’un tabloïd menace Jeff Bezos de publier des photos compromettantes de lui dans la presse, le fondateur d’Amazon prend les devants du scandale et annonce sur Twitter que lui et son épouse, MacKenzie Bezos, se séparent. Désormais considéré comme l’homme le plus riche du monde avec une fortune estimée à 137 milliards de dollars (à titre de comparaison Bill Gates ne possède « que » 90 milliards de dollars contre 72 milliards pour Bernard Arnault), Jeff Bezos n’a pas signé de contrat de mariage avec son épouse lors de leurs noces.

Le divorce sera donc soumis à la loi de l’État de Washington qui stipule que 50-50 des biens acquis pendant le mariage seront distribués à égalité entre les deux époux. MacKenzie pourrait donc hériter de 68 milliards de dollars ainsi que de la moitié d’Amazon puisque Jeff possède actuellement 16% de la société. Elle hériterait ainsi de 8% des parts, lui donnant un poids considérable dans le processus décisionnel de la société. Plusieurs scénarios sont envisageables et certains affirment aussi que MacKenzie pourrait ne rien toucher même si cela reste peu probable. Le feuilleton judiciaire ne fait que démarrer et cette histoire devrait, d’après les rumeurs, déterminer de l’avenir d’Amazon. Et de sa survie.

Elle est plus connu sous le nom de la Femme Chat en raison de ses (trop) nombreuses opérations de chirurgie esthétique qui l’ont progressivement fait ressembler à un félin défiguré. À la fin des années 1970, Jocelyn Périsset épouse le milliardaire Alec Wildenstein. Par peur de perdre son affection, elle décide d’user de la chirurgie esthétique dans le but de prendre une apparence « plus féline » car son mari affectionnait particulièremet les chats. La rumeur veut que le milliardaire aurait « hurlé d’horreur » en voyant le nouveau visage de son épouse et aurait imméditament demandé le divorce.

Véritable scandale médiatique, Jocelyn aurait également surpris son époux au lit avec une mannequin russe de 18 ans alors que ce dernier aurait chassé son épouse, un fusil à la main. Une affaire croustillante pour les tabloïdes qui suivront de près ce divorce qui restera l’un des plus coûteux de l’histoire puisque Jocelyn Wildenstein empochera la coquette somme de 3,8 milliards de dollars et 100 millions de dollars mensuel de pension alimentaire. Ironie ou coup du sort, la socialite au visage de félin ne possèderait aujourd’hui presque plus rien de cette immense fortune et aurait de nombreux démêlés avec la justice.

Mel Gibson et Robyn Moore : 425 millions de dollars.

Robyn Moore a, on peut le dire, touché un sacré pactole lors de son divorce avec Mel Gibson. En 2009, la presse people publie des photos de l’acteur avec une chanteuse russe. Il n’en faut pas moins pour que Robyn Moore enclenche le divorce après 30 ans de vie commune.

N’ayant pas signé de contrat de mariage, l’acteur américain est obligé de verser la moitié de sa fortune à Robyn Moore, soit environ 425 millions de dollars. La rumeur veut que l’ex-épouse de Gibson continuera de toucher la moitié des revenus de l’acteur.

C’est probablement l’un des divorces de célébrités les plus scandaleux de l’histoire des people. L’affaire éclate en 2011 et révèle qu’Arnold Schwarzenegger aurait eu un enfant illégitime en 1997 avec Mildred Patricia Baena, l’une de ses employés de maison.

Après 25 ans de vie commune avec Maria Shriver, cette dernière demande le divorce et Schwarzy se voit dans l’obligation de se séparer de la moitié de sa fortune personnelle estimée entre 500 et 700 millions de dollars. L’affaire n’est cependant toujours pas terminée puisque l’ancien gouverneur de Californie refuserait de signer définitivement les papiers du divorce. L’acteur entretiendrait aujourd’hui une relation cordiale avec son ex-épouse et serait très proche de son fils caché, Joseph Baena.

Après vingt ans de vie commune, le basketteur star Michael Jordan demande le divorce d’avec sa compagne Juanita Vanoy une première fois en 2002.

Après une brève réconciliation, la séparation est bel et bien entamée une seconde fois en 2006 et la bataille juridique démarre. Michael Jordan accepte de se séparer de 168 millions de dollars et d’une villa à Chicago. Il laisse en plus de cela, la garde de leurs trois enfants à sa femme.