Lady Gaga fait des révélations choquantes sur son passé

440

Elle n’avait que 19 ans lorsque sa vie a été bouleversée à jamais. Lady Gaga a été violée par un producteur et est tombée enceinte. Ces terribles confessions, la chanteuse, aujourd’hui âgée de 35 ans, les a faites à Oprah Winfrey et du prince Harry dans le premier épisode de leur série documentaire The Me You Can’t See, qui traite de la santé mentale. En parler ouvertement aujourd’hui lui permet, dit-elle, de surmonter ce qu’elle a vécu et, à son tour, d’aider les autres.

« J’avais 19 ans, et je travaillais dans le milieu, et un producteur m’a dit : ‘Enlève tes vêtements’, se souvient la jeune femme. Et j’ai dit non. Je suis partie, et il m’a dit qu’il allait brûler toute ma musique. Et il n’a pas arrêté. Il n’a pas arrêté de me demander, et je me suis figée et je ne me souviens même plus. » Elle ne veut pas nommer son agresseur pour ne pas avoir à l’affronter à nouveau, se justifie la chanteuse. Lady Gaga avait évoqué ce viol pour la première fois en 2014, un viol qui a engendré un trouble de stress post-traumatique. Pendant des années, sa douleur, elle l’avait enfouie en elle.

Une douleur chronique qui a fini par la mener à l’hôpital. Et elle a été surprise quand c’est un psychiatre qui est venu vers elle. « J’ai passé tellement d’IRM et de scanners, et ils n’ont rien trouvé. Mais votre corps se souvient », dit-elle. Et puis, « j’ai été malade pendant des semaines et des semaines et des semaines après, et j’ai réalisé que c’était la même douleur que j’ai ressentie lorsque la personne qui m’a violée m’a déposée enceinte au coin d’une rue, chez mes parents, parce que je vomissais et que j’étais malade. Parce que j’avais été maltraitée. J’ai été enfermée dans un studio pendant des mois », raconte Lady Gaga.

Mais Lady Gaga ne s’étend pas sur la façon dont sa grossesse non désirée s’est terminée. « J’étais en pleine crise psychotique et je n’étais plus la même fille pendant plusieurs années », dit-elle. Elle s’est automutilée, encore récemment. Car Lady Gaga explique que son chemin vers la guérison est « une lente ascension » et qu’il suffit d’un rien pour basculer. Mais qu’elle a appris « toutes les façons de m’en sortir ».