Comment sauver une plante morte ?

3

Peu importe la raison, votre plante est morte. Ses feuilles sont brunes, sa tige est sèche, elle semble être prête à être jetée à la poubelle. Pourtant, vous l’aimez votre plante et vous ne voulez pas vous en séparer. Alors éloignez-vous de cette poubelle, nous avons peut-être la solution pour ressusciter votre plante.

La plante est-elle encore vivante ?
Avant toute chose, vous devez vérifier si la plante est encore vivante. Pour cela, grattez la base de la tige et regardez s’il y a une couche verte. Si c’est le cas, la plante est en vie ! Si le centre de la tige est marron, c’est que cette partie est morte. De la même façon, pliez un petit peu la tige pour voir si elle est souple. Si elle se casse, c’est qu’elle est sèche.
Couper le haut de la tige et déplacer la plante
Après avoir observé les parties vivantes et les parties mortes de la plante, coupez tout ce qui est marron, sec et mort. Dès que vous voyez la couleur verte au niveau du cœur de tige, vous êtes sur une partie de la plante vivante.
Pour sauver votre plante, placez-la au soleil ou selon ses besoins, dans un endroit qui lui correspond, avec une luminosité directe ou indirecte.
La plante n’a pas été assez arrosée
Durant plusieurs semaines, la plante n’a pas été arrosée. Pour la sauver, elle va avoir besoin d’un bain. La terre sera ainsi nettoyée des feuilles mortes et les racines pourront boire. Pour cela, baignez le pot dans de l’eau à température ambiante et laissez-la reprendre des forces.

Si vous constatez que la terre est extrêmement sèche, n’hésitez pas à la rempoter. Pensez également à brumiser les feuilles pour les réhydrater.
La plante a été trop arrosée
La raison de la mort de votre plante d’intérieur peut également être un trop-plein d’eau. Le sol est alors humide, les feuilles sont brunes ou jaunâtres, fatiguées. Rempotez alors votre plante dans une terre sèche, avec un pot disposant de trous pour le drainage. Avant le rempotage, vous pouvez laisser sécher les racines quelques heures.
Ajoutez de l’engrais
Si la plante était fatiguée, ne lui apportez pas de l’engrais tout de suite. Attendez que les racines se renforcent. À la différence, si votre plante était mal nourrie, que ses feuilles sont décolorées et que sa croissance est lente, vous pouvez utiliser de l’engrais entre mars et septembre, pour l’aider à repartir et à se renforcer.
Si malgré tous nos conseils votre plante ne repart pas, c’est qu’elle est belle et bien morte. Dans ce cas, ne la jetez pas à la poubelle, compostez-la. Ainsi, vous profitez de ses apports nutritifs au sein du compost.