Les meilleures alternatives au lait de vache

129

Les alternatives végétales au lait de vache sont à la mode depuis un certain temps déjà et l’avantage de cette tendance est qu’il y en a pour tous les goûts. Que vous ne buviez pas de lactose, végétalien ou intolérant au lactose, il y a certainement un lait végétal qui répond à vos besoins. Mais comment s’y retrouver ? Et ces substituts du lait de vache sont-ils vraiment sains ?

Lait de soja

Sans doute le premier substitut du lait (et le plus proche du lait de vache sur le plan nutritionnel), le soja non sucré apporte environ 80 calories par tasse et 8 g de protéines végétales provenant des graines de soja.

Le lait de soja est obtenu en faisant tremper et en mixant ces petites graines, puis en filtrant la pulpe restante avant de la consommer. Remplis d’antioxydants et de fibres, les substituts du soja sont souvent très nutritifs et fournissent des graisses polyinsaturées essentielles.

Lait de coco

Le lait de coco est fabriqué à partir d’eau et de crème de coco, ce qui lui donne un goût tropical par rapport aux autres laits végétaux. Sur le plan nutritionnel, le lait de coco est plus riche en graisses et plus pauvre en glucides que les laits à base de noix ou de céréales.

La plupart des calories proviennent des graisses saturées – une seule tasse en contient jusqu’à 4 g, soit 20 % de la valeur quotidienne. Cela dit, la consistance crémeuse et la teneur en graisses favorisent la satiété, de sorte que vous en consommerez probablement moins, surtout si vous l’ajoutez au café et au thé.

Lait d’avoine

Le lait d’avoine, qui est le lait végétal le plus tendance en ce moment, est un ajout crémeux et légèrement aromatisé au café, au thé, aux céréales ou à un smoothie fait maison. Il contient des fibres ajoutées, ce qui peut le rendre plus rassasiant que d’autres laits alternatifs, selon les premières recherches.

 

Cela dit, le lait d’avoine est moins riche en protéines que le lait de vache écrémé ou les versions à base de soja (2 à 4 g contre 8 g par tasse). Il contient également un peu plus de calories que le lait d’amande non sucré, ce qui peut faire grimper le nombre de calories si vous le buvez fréquemment.

Lait d’amande

La plupart des laits d’amande commerciaux contiennent entre 35 et 90 calories par tasse et il existe de nombreux mélanges et versions non sucrées. Ils sont principalement fabriqués à partir d’amandes et d’eau, plus d’autres émulsifiants et nutriments fortifiants.

Les versions à faible teneur en calories apportent environ 1 g de protéines et 1 g de fibres par portion. La faible teneur en protéines est un élément à garder à l’esprit si vous utilisez du lait d’amande pour remplacer les produits laitiers dans vos smoothies maison – vous pouvez augmenter la teneur en protéines en ajoutant du beurre de noix ou des noix hachées.

Lait de noix de cajou

Le lait de noix de cajou est particulièrement savoureux dans le thé ou les lattes faits maison. Essayez-le avec du matcha pour un petit coup de pouce à la mi-journée en L-théanine, un composé présent dans le matcha qui est lié à la cognition et à la concentration.

Le lait de noix de cajou est fabriqué de la même manière que l’amande (trempage, mélange avec de l’eau et filtrage) et sa composition nutritionnelle est similaire, avec environ 40 à 50 calories par tasse. Les noix de cajou elles-mêmes fournissent du zinc, du cuivre et du magnésium, qui aident à soutenir votre système immunitaire. La vraie différence entre le lait de noix de cajou et le lait d’amande ? La saveur ! Choisissez celui que vous préférez, du moment que vous optez pour une version non sucrée.