5 fascinantes traditions de Pâques à travers le monde

96

Des œufs de Pâques aux lapins en chocolat en passant par les réunions de famille, Pâques est une fête importante pour les chrétiens du monde entier. Mais tout le monde ne célèbre pas cette fête de la même manière ou avec les mêmes traditions.

Le festival de Pâques à Antigua, Guatemala

Le festival de Pâques d’Antigua, au Guatemala, est la plus grande célébration de Pâques au monde. Il s’agit d’une célébration d’une semaine au cours de laquelle la communauté commémore la passion et la crucifixion de Jésus en effectuant de sombres marches processionnelles, portant des chars avec de grandes sculptures de Jésus et de Marie.

Du sable et de la sciure de bois colorée sont minutieusement conçus et disposés dans les rues selon des motifs complexes pour que la marche puisse se dérouler. Le dimanche de Pâques, la ville célèbre joyeusement la résurrection de Jésus avec des feux d’artifice et la solennité de la période de carême est terminée.

Påskekrim en Norvège

La Norvège célèbre Pâques d’une manière très inhabituelle : en lisant et en regardant des histoires de crimes (påskekrims). Cette tradition est unique aux Norvégiens, car aucun autre pays au monde ne célèbre la fête sacrée en étant obsédé par les mystères, les meurtres et la violence.

C’est peut-être parce que les jours de congé sont l’excuse parfaite pour s’asseoir et se blottir avec un bon livre pendant que l’hiver enneigé se poursuit à l’extérieur, mais quelle que soit la raison, vous verrez plus de romans policiers exposés dans les vitrines des librairies que de lapins en chocolat et de scènes de Pâques si vous visitez la Norvège au moment de Pâques.

Les feux d’artifices en Grèce

Plus de 80 % de la population grecque appartient à l’Église orthodoxe orientale. En conséquence, les fêtes de Pâques sont sacrées et célébrées avec beaucoup de dévotion et de fanfare, mais leur portée et leur tradition diffèrent dans tout le pays.

Sur l’île de Spetses, par exemple, des feux d’artifice sont tirés depuis les églises de toute l’île pour marquer le passage à minuit de la nuit de la résurrection, lorsque le samedi de Pâques devient le dimanche de Pâques. Les feux d’artifice sont une façon courante pour les chrétiens orthodoxes de célébrer, surtout en Grèce, mais ils sont généralement tirés le dimanche de Pâques. Puis, dans l’après-midi, les gens organisent le « bûcher de Judas » sur la place principale de Kounoupitsa.

Des cerfs-volants et des brioches aux Bermudes

Pâques sur l’île des Bermudes est une fête très colorée. Les habitants de toute l’île sortent pour faire voler ensemble des cerfs-volants artisanaux aux couleurs vives, créant ainsi un magnifique spectacle.

De plus, les aliments traditionnels que sont les gâteaux de morue et les brioches hot cross buns sont consommés pour marquer la fête, généralement après avoir assisté à un service de Pâques au lever du soleil sur l’eau. Ne prévoyez pas de faire l’impasse sur cette friandise : les Bermudiens avaient une superstition selon laquelle si vous ne mangiez pas de hot cross buns le Vendredi saint, votre maison brûlerait.

La Semana Santa en Espagne

En Espagne, pendant la Semana Santa (« Semaine sainte »), de nombreuses festivités et traditions ont lieu dans toutes les provinces du pays. Les plus élaborées se déroulent toutefois en Andalousie, où la semaine précédant Pâques est haute en couleurs, en défilés et en ferveur religieuse.

Cette ferveur se manifeste notamment dans les sombres processions, parfois encadrées par des pénitents vêtus de longues robes et de hautes capuches pointues (symbole de pénitence religieuse), parfois par des chars avec des statues et autres représentations de scènes bibliques dramatiques, portées sur le dos et les épaules d’hommes et de femmes de foi.