Les plus grandes théories du complot de tous les temps

134

Une théorie du complot est une croyance selon laquelle certains événements ou situations font l’objet de manipulations secrètes, orchestrées en coulisse par de puissantes forces animées d’intentions nuisibles.

Les attentats du 11 septembre 2001

Le « Mouvement de la Vérité du 11/9 » (the 9/11 Truth Movement), affirme avoir des preuves attestant que l’avion n’a pas frappé le Pentagone comme cela avait été déclaré, et que le World Trade Center ne pouvait pas s’être effondré uniquement à cause des impacts des deux avions, et des incendies alimentés par la combustion du carburant des avions.

Image result for september 11th

De nombreux témoins, y compris des pompiers, des policiers et des personnes qui se trouvaient dans les tours au moment des impacts, prétendent avoir entendu des explosions qu’ils localisent en dessous du point d’impact (y compris dans les sous-sols) avant les crashs des avions.

L’assassinat de John F Kennedy

Le film en 8 mm du cortège présidentiel de JFK réalisé par Abraham Zapruder a fait naître la conviction qu’au moins quatre coups de feu avaient été tirés, et non pas trois, comme la Commission Warren qui avait enquêté sur l’assassinat l’avait indiqué. De plus, au visionnage du film, il semble que l’une des balles provienne d’une direction totalement opposée à celle qu’auraient dû prendre les balles tirées du revolver de Lee Harvey Oswald, que l’on avait accusé d’avoir commis le crime. Beaucoup pensent que plusieurs coups ont été tirés par des tueurs postés derrière les piquets de clôture de l’esplanade qui surplombait le lieu de l’assassinat, Dealey Plaza.

Image result for assassinat de John F Kennedy

En 1979, la HSCA (House Select Committee on Assassinations) a trouvé que le rapport de la commission Warren, comme celui du FBI, présentait de sérieuses incohérences. Elle confirma que quatre coups avaient bien été tirés, et que l’hypothèse du complot était recevable. Ses propres conclusions furent elles-mêmes remises en question par l’Académie Nationale des Sciences.

Roswell

Quelque chose s’est écrasé à proximité de Roswell, dans le Nouveau-Mexique, le 7 juillet 1947, ce qui a suscité de nombreuses théories d’OVNI qui sont encore très vivaces au plan mondial. Au début, les autorités expliquèrent qu’il s’agissait d’une soucoupe volante, puis des hauts gradés parlèrent d’un crash de ballon-sonde. Beaucoup rapportèrent avoir vu des débris métalliques éparpillés sur une large zone, et au moins une personne avait vu un objet scintillant dans le ciel peu avant le crash. En 1989, Glenn Dennis raconta qu’il avait participé à des autopsies d’extra-terrestres à la base aérienne de Roswell.

Image result for Roswell

Un rapport émis en 1995 conclut qu’il pouvait s’être agi d’un ballon-espion destiné à détecter les explosions de bombes atomiques et de missiles testés par les Soviétiques, développé en secret dans le cadre du projet Mogul. Un autre rapport avait conclu que les témoignages invoquant des extra-terrestres étaient liés à des souvenirs de blessures, et à l’usage de mannequins utilisés lors de tests de parachutes dans les années 50 (opération High Dive).

Barack Obama est musulman

Bien que l’ex-Président américain Barack Obama aille régulièrement à l’église avec sa famille, et qu’il ait plusieurs fois déclaré publiquement sa foi chrétienne, un grand nombre d’Américains sont toujours convaincus qu’il cache qu’il est musulman. Cette croyance est alimentée par de nombreuses déclarations du Président dans des discours célèbres, notamment celui du Caire, où il a expliqué qu’il était issu d’une famille kényane comptant des musulmans.

Image result for Barack Obama

Beaucoup rappellent que le second prénom du Président est « Hussein ». Enfin, certains voient dans son attitude lors de certaines cérémonies des signes d’allégeance ou des clins d’œil à l’Islam. Même Donald Trump, le successeur Barack Obama, a contribué à la théorie selon laquelle Obama n’était pas américain. Trump est membre du ‘birther movement‘, qui remet en cause le lieu de naissance d’Obama (Hawaï). Le 24 octobre 2012, il a promis de donner 5 millions $ à une ONG du choix d’Obama, si ce dernier acceptait de montrer son passeport au public. Le 16 septembre 2016, Trump a finalement reconnu que « Barack Obama est né aux États-Unis. Point ».

Les Illuminati et l’Ordre du Nouveau Monde (NWO)

Beaucoup d’évènements historiques sont expliqués par un complot impliquant des groupes secrets et puissants (the Illuminati, le Groupe Bilderberg, et d’autres) qui auraient pour but d’imposer un gouvernement global qui commanderait toute l’humanité, ce que l’on appelle the New World Order (NWO – L’Ordre du Nouveau Monde).

Image result for illuminati

Ces groupes utiliseraient leurs influences dans plusieurs domaines ainsi que de la propagande, et ils contrôleraient de grandes organisations internationales, telles que le FMI, ou encore l’Union européenne.

Elvis Presley a mis en scène sa propre mort

Beaucoup pensent qu’Elvis n’est pas mort, et qu’il vivrait caché, ce qui a été alimenté par des milliers de témoignages de personnes qui ont rapporté avoir vu le « King » au cours du temps. L’une des raisons à l’appui de cette dénégation, c’est que sur sa tombe, son second prénom, Aron, est épelé « Aaron ».

Image result for Elvis Presley

Mais la vérité, c’est qu’Aaron était vraiment son deuxième prénom, qui avait été changé par la suite en Aron probablement pour évoquer son frère jumeau mort-né, Jesse Garon Presley.

Shakespeare n’était pas Shakespeare

Qui était réellement le meilleur auteur de langue anglaise ? Les spéculations vont bon train, et les noms de Francis Bacon, Christopher Marlowe, William Stanley (6ᵉ Comte de Derby), Edward de Vere (17ᵉ Comte d’Oxford, sont les noms les plus célèbres proposés.

Image result for shakespeare

Beaucoup pensent en effet qu’il est peu probable que l’acteur et homme d’affaires aussi connu sous le nom de Shaksper de Stratford soit l’authentique auteur de l’œuvre colossale qui porte son nom. Très peu de détails sont connus à propos de l’existence de Shakespeare.

Paul McCartney est mort

« Paul est mort » est une légende selon laquelle Paul McCartney serait mort d’un accident de voiture en 1966, et qu’il aurait été remplacé par un sosie doté de la même voix. Les tenants de cette théorie font valoir plusieurs indices.

Image result for Paul McCartney

On entendrait des déclarations lorsque les disques des Beatles sont joués à l’envers, et sur certaines pochettes, des signes ambigus conforteraient cette théorie. En particulier, McCartney est le seul à figurer pieds nus sur la pochette de l’album « Abbey Road », et il ne marche pas du même pas que les autres.