D’où vient le Black Friday?

22

La période des soldes et des remises reste un moment très attendu, autant pour les fans de mode que pour les amateurs de bonnes affaires. Les panneaux alléchants annonçant « jusqu’à -70 % » sur les vitrines poussent bien souvent des foules de personnes à aller jeter un coup d’œil. Depuis quelques années maintenant, un nouveau rendez-vous dédié aux bons plans promos a rejoint nos habitudes de consommation. Cette tradition d’achat nous vient tout droit des Etats-Unis : le Black Friday. Mais savez-vous que cette journée est bien plus ancienne de l’autre côté de l’Atlantique ? Connaissez-vous l’origine de son nom, et comment elle est devenue l’une des journées de promotion les plus rentables ?

Le phénomène du Black Friday (« Vendredi noir ») tel que nous le connaissons aujourd’hui est le résultat d’un ensemble d’événements américains. La première fois que l’on retrouve le terme « Black Friday », c’est pour qualifier un krach boursier qui avait été évité de justesse aux Etats-Unis, en 1869 ! On vous l’accorde, on est pour l’instant loin de la journée de promos monstres que l’on connait aujourd’hui, mais en tout cas, le terme est né, et il va évoluer au fil des années.

Le nom du Black Friday va rejoindre ensuite petit à petit l’idée de l’événement annuel qu’il est aujourd’hui. Il va donc progressivement être relié à un autre grand événement cher aux Américains : la fête de Thanksgiving, cette journée où les familles se réunissent autour d’une dinde et s’emploient à être reconnaissants, en référence à un groupe de colons anglais qui remercia des autochtones de leur avoir appris à pêcher et chasser pour survivre. Thanksgiving est un jour férié qui tombe le dernier jeudi du mois de novembre, et le Black Friday correspond au lendemain de ce jour férié.

Mais, au départ, il n’était pas encore lié à une journée de promotions. A l’origine, le terme Black Friday était utilisé par les chefs d’entreprise comme expression pour désigner le fait que beaucoup de leurs employés posaient leur congé le vendredi afin de pouvoir faire le pont entre le jeudi de Thanksgiving (qui est férié) et le week-end. Il traduisait donc le sentiment des employeurs face à des effectifs réduits. Il était aussi utilisé pour nommer les énormes bouchons qui se produisent le lendemain de Thanksgiving, notamment à Philadelphie.

Les Américains s’offrant généralement un week-end de quatre jours à ce moment-là de l’année, ils en profitent aussi pour commencer leurs achats de Noël. C’est ainsi que les commerçants ont commencé à faire de grosses promotions lors de cette journée précise. En France, le phénomène ne s’installe qu’à partir de 2013 et connait des débuts poussifs. Le Black Friday se passe principalement sur Internet (car ce n’est pas une période de pont en France) et les offres viennent surtout des grandes marques. L’événement est parfois prolongé au week-end entier, il est alors appelé le « Cyber Weekend ».

Aujourd’hui, le Black Friday est une journée rentable qui a totalement rejoint les habitudes de consommation des Français. Attention toutefois aux fausses bonnes affaires et, surtout, aux arnaques venant de faux sites internet !