Le gingembre, quelles sont ses réelles propriétés ?

5

Depuis bien longtemps, le gingembre se consomme à travers le monde afin de soulager des maux courants, à l’image des nausées, des maux de tête, du rhume ou encore, des rhumatismes. En effet, connu pour être un aphrodisiaque d’exception, il est loin de se réduire à un simple stimulant sexuel. Le gingembre est une plante millénaire qui appartient à la famille des Zingiberacea. Son nom scientifique est Zingiber officinale. Il s’agit d’une plante tropicale qui est le plus souvent utilisée comme épice dans la cuisine de différents pays. La partie de la plante que l’on consomme généralement est le rhizome. Aujourd’hui, il est essentiellement produit en Asie, et plus précisément en Chine, en Inde, en Malaisie, au Vietnam et en Thaïlande.

Un puissant antioxydant

Le gingembre contient des antioxydants, qui sont des composés ayant pour rôle de protéger les cellules des effets des radicaux libres. Ces derniers sont des molécules particulièrement réactives. Elles sont impliquées dans le vieillissement des cellules, et dans le développement de certaines maladies qui y sont liées. Deux études, une première menée par Nakatani N. en 2000 et une seconde menée par Kikuzaki H, Nakatani N. en 1996 confirment que le gingembre en contient une quarantaine. Parmi eux, certains résisteraient à la chaleur et se libéreraient au moment de la cuisson. Il est donc bénéfique de consommer le gingembre frais ou cuit, mais aussi en poudre.

11 Health Benefits of Ginger: Effect on Nausea, the Brain & More

Les principes actifs responsables du goût piquant du rhizome sont le (6)-gingérol et le (10)-gingérol. On leur connaît notamment des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires très importantes. De plus, la science se penche actuellement sur leur potentiel anti-cancer, notamment dans le cadre du traitement de la prostate.

Un anti-inflammatoire naturel

Un article de synthèse écrit par Grzanna R, Lindmark L et Frondoza CG qui recense les études menées sur la plante permet de démontrer que le gingembre est un anti-inflammatoire 100 % naturel et puissant. Il limite la sécrétion des prostaglandines. C’est ainsi que le processus inflammatoire peut être réduit par une consommation de gingembre.

Benefits Of Eating Ginger Daily - Health365

Le rhizome soulage également les maux qui sont liés à ces inflammations, comme les douleurs liées à l’arthrite, à une tendinite ou à une lombalgie. Ses effets sont très prometteurs pour contrer les douleurs associées à l’ostéoarthrose ainsi qu’à la polyarthrite rhumatoïde. Le rhizome de la plante serait aussi efficace que des médicaments comme l’ibuprofène, par exemple.

Le gingembre possède aussi une action puissante sur certains maux tels que les états grippaux, la fièvre et les allergies. Cette plante asiatique a le pouvoir d’atténuer nos douleurs et de nous aider à mieux les prévenir par une consommation régulière.

Favoriser une meilleure digestion

L’une des nombreuses vertus du gingembre réside dans son pouvoir sur notre système digestif. Il agit tel un stimulant naturel de notre métabolisme. Son rhizome agit sur la production d’enzymes impliquées dans la digestion, et la stimule. Il favorise la sécrétion de bile. Cette propriété a été mise en évidence dans un article de synthèse recensant toutes les études menées à ce sujet par Platel K, Srinivasan K. en 2004. Ainsi, la consommation de gingembre va favoriser le processus de digestion des aliments. Mais il ne se contente pas d’agir ponctuellement sur cette fonction du corps.

How to Deal With Digestive Difficulties on a Plant-Based Diet - One Green Planet

En le consommant régulièrement, il est aussi possible d’en faire profiter d’autres organes de l’appareil digestif à l’instar de la bouche, de l’œsophage, de l’estomac, du foie, de l’intestin grêle et du côlon. Enfin, le gingembre est également connu pour être un excellent brûleur de graisse naturel. En favorisant la digestion, il améliore la désintégration des graisses et stimule notre métabolisme ! Les personnes qui cherchent à perdre du poids pourront donc également le consommer.

Traiter les nausées et vomissements

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a reconnu le gingembre comme un composant naturel antiémétique. Cela signifie qu’il est efficace contre les nausées et les vomissements. Il est donc très pratique pour les personnes qui sont sujettes au mal des transports ou à des vomissements après une chirurgie.

Abdominal Pain: Causes, Types, and Prevention

De plus, il l’est aussi pour les femmes enceintes qui sont nombreuses à rencontrer ce phénomène au début de leur grossesse ! Ses vertus lui sont permises par sa teneur en gingérols et en shogaols, dont les effets ont été mis en évidence par une étude menée en 2005 par Chrubasik S, Pittler MH et Roufogalis BD (5). De plus, il faut savoir que le gingembre est une excellente source de vitamine B6 pour les femmes enceintes.

Aider à combattre la fatigue

Comme nous l’avons évoqué en début d’article, cet aliment est riche en diverses vitamines. Il constitue donc un parfait stimulant naturel de l’organisme et de ses fonctions. Mais au-delà de sa teneur en vitamine, il est aussi une excellente source de sels minéraux et d’oligo-éléments !

Syndrome de fatigue chronique : témoignages de patients - France Assos Santé

Le gingembre est parfait pour vous donner un coup de fouet en période de fatigue : il lutte efficacement contre la fatigue passagère. Mais ce n’est pas tout, puisqu’il apporte aussi un grand renfort à nos défenses naturelles. Ainsi, la plante asiatique constitue un parfait allié du système immunitaire, notamment face aux diverses affections de l’hiver !

Bon pour le cœur et les fonctions cardio-vasculaires

D’une certaine manière, les aliments antioxydants sont bénéfiques pour le cœur. Le gingembre aide à prévenir les maladies cardiovasculaires en raison de son influence sur la circulation sanguine. En effet, il fluidifie le sang et favorise ainsi son transport à travers le corps.

6 health benefits of ginger and how to add it to your diet - Insider

Il permet aussi de détoxifier le sang et ainsi, tout l’organisme. Néanmoins, il faut veiller à ne pas le surconsommer. En effet, ses propriétés fluidifiantes sont très puissantes. Si vous suivez un traitement pour des problèmes de fluidification du sang, demandez conseil à votre médecin avant d’intégrer le gingembre à votre alimentation, ou de la consommer sous la forme de cures annuelles.