Découvrez ce que les nouvelles PS5 et Xbox Series S/X ont à offrir

351

Sony, la marque japonaise, et Microsoft, son concurrent américain, sortiront tous deux leur nouvelle génération de consoles de jeux vidéo de salon en novembre 2020. Si chacune des firmes possède déjà son lot de fans inconditionnels, elles n’en continuent pas moins de chercher à gagner de nouveaux adeptes. Pour vous faire patienter jusqu’en novembre, nous vous proposons un petit récapitulatif des principales composantes de ces deux consoles tant attendues.

 

PlayStation 5 

« Play has no limits™ », le jeu n’a pas de limites, c’est la devise de PlayStation, et c’est ce que les créateurs de la PS5 et de la PS5 Digital Edition se sont efforcés de rendre réel pour les joueurs. Déjà en rupture de stock rien qu’en précommande, la PlayStation 5 est estimée par les spécialistes comme la future console la plus vendue au monde. Sony a revu de nombreux éléments sur son nouveau modèle, notamment en misant sur la performance et la rapidité du processeur tout en limitant le bruit du système de refroidissement. En effet, la nouvelle génération se veut silencieuse, par rapport à ses prédécesseurs, la PS3 et la PS4, ce qui représente un énorme atout attendu par les fans.

La marque japonaise aurait également revu entièrement son interface. « Il reste très peu de pixels hérités de la PS4 » a révélé Matt MacLaurin, responsable de l’expérience utilisateur et créateur de cette mystérieuse nouveauté. Mais peu de détails ont été donnés à ce sujet, hormis le fait que l’expérience des joueurs sera assurément sans précédent.

La nouvelle console sera disponible en deux versions : la PlayStation 5 et la PlayStation Digital Edition, entièrement basée sur le téléchargement et dépourvu de lecteur Blu-Ray. La sortie de la nouvelle PlayStation 5 sera également accompagnée d’une toute nouvelle manette, baptisée « DualSense » pour marquer la différence avec les anciennes générations, les DualShock. En effet, la marque a travaillé dessus en améliorant les sensations lors des parties grâce à la technologie haptique intégrée qui offre de vibrations bien plus variées et des gâchettes adaptatives qui permettront de contrôler la résistance dans les jeux.

XBox Serie S

Microsoft, quant à lui, surfe sur l’avantage de la compatibilité en assurant une relative continuité avec ses nouvelles consoles Xbox Series X et Xbox Series S, tout en assurant une rupture au niveau du nom pour faire disparaitre la notion de génération. En effet, Microsoft a cherché à étendre son réseau Xbox pour une compatibilité avec les ordinateurs sous Windows 10 et même les téléphones Android.

Le géant américain a surtout misé sur la performance de la nouvelle machine et sur un dispositif de refroidissement de qualité afin d’assurer une grande stabilité. Ainsi, la Xbox Series X ressort comme la plus performante du marché, d’où sa taille assez imposante (pourtant légèrement plus petite que la PlayStation 5) qui permettra de tenir cette promesse.

La Xbox Series S correspond, tout comme sa concurrente chez Sony, à la version dépourvue de lecteur optique, avec une performance un peu inférieure et une capacité de stockage plus limitée. C’est aussi la console la moins chère du marché et l’une des plus compactes. Microsoft maintient l’avantage qu’avait la Xbox One et qui était reconnu par les fans, à savoir son côté silencieux même en plein jeu.

Enfin, si Microsoft a révélé une bonne partie des caractéristiques de sa nouvelle Xbox, la marque japonaise Sony, elle, a tenu à conserver quelques détails en réserve pour une plus grande découverte des nouveautés par les joueurs eux-mêmes. Il faudra donc attendre la sortie officielle des nouvelles générations de consoles pour pouvoir pleinement les comparer.