Découvrez l’incroyable histoire de l’armée enterrée de Chine

356

L’armée enterrée se trouve près de la ville de Xi’An, dans la province du Shaanxi en Chine. Cette horde de statues de soldats et de chevaux en terre cuite représente l’une des plus grandes découvertes archéologiques du XXème siècle. Le site a été enregistré au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987.

Retrouvée par hasard en 1974 par des paysans travaillant la terre de leurs champs, l’incroyable armée en terre cuite représente une immense formation de guerriers et de chevaux censés veiller et protéger l’Empereur Qin Shi Huang dans l’autre monde. En effet, son tombeau se trouve à 1,5 km de sa garde rapprochée millénaire. Le site du mausolée de cette figure historique de la Chine recouvre ainsi une superficie de 56 km2.

Qin Shi Huang, de son vrai nom Ying Zheng, premier de la dynastie portant son nom, fut le tout premier empereur de Chine ; c’est aussi lui qui réunit la Chine, en 221 avant notre ère, divisée à l’époque en sept royaumes, dont Qin était l’un des rois.

La disposition de cette armée éternelle est très spécifique : elle suit les formations traditionnelles des armées de l’époque, avec les arbalétriers et les archers au niveau de l’avant-garde puis la troupe avec les chevaux et leurs chariots. Les milliers de statues présentent différents « modèles » de visage et de faciès et étaient autrefois recouvertes de couleurs fidèles à la réalité. Les soldats portent les vêtements traditionnels de guerre de l’époque de l’Empereur Qin. Cette incroyable création de plusieurs milliers d’années donne une réelle et étrange impression d’hyperréalisme.

Le site est composé de huit fosses différentes, parfaitement organisées, et du tombeau de l’Empereur qui, par décision des autorités chinoises, n’a pas encore été fouillé. Les archéologues ont déjà pu déterrer près de 8 000 statues d’hommes et de chevaux mais cela ne représente qu’une partie de ce que cache encore ce mausolée !