Le burn out : le comprendre pour mieux le traiter

625

Si le stress constant au travail vous fait v ous sentir épuisé, impuissant et ramolli comme des légumes, vous êtes peut-être victime de burn out. Retrouvez dans cet article tout ce que vous devez connaitre sur l’épuisement professionnel et ce que vous pouvez faire pour retrouver un équilibre et vous sentir à nouveau en forme.

Qu’est-ce que le burn out ?

Comme son nom l’indique, l’épuisement professionnel est un état d’épuisement physique, émotionnel et mental causé par un excès de stress prolongé. Le burn out se produit lorsqu’une personne est dépassée, épuisée, voire incapable de répondre à une demande même simple. Certaines manifestations du burn out apparaissent comme un sentiment de désintérêt. La personne atteinte de burn out à l’impression que ce qu’elle fait tourne toujours au désastre, qu’elle commet toujours des erreurs. À mesure que le stress continue, la victime perd l’intérêt et la motivation qui l’ont amené à travailler.

Quelles sont les causes de l’épuisement professionnel ?

Voici quelques-unes des causes fréquentes du burn out :

  • Travail trop surchargé, sans avoir ni le temps de se reposer, ni de se détendre ou socialiser
  • Se sentir dévalorisé, mal apprécié
  • Sentiment de solitude, absence de relation et de soutien
  • Ne pas savoir léguer, prendre trop de responsabilités seul, sans aide
  • Manque de sommeil

Quelles sont les conséquences du burn out ?

La personne en situation d’épuisement professionnel n’est pas en mesure de voir sa situation s’améliorer. Elle ne voit aucune issue ni échappatoire, aucun espoir de changement positif dans sa situation professionnelle. Les conséquences liées à cet épuisement professionnel comprennent :

  • L’insatisfaction au travail,
  • Tergiverser constamment le travail,
  • Mauvaise qualité de travail,
  • Baisse de productivité,
  • S’auto-saboter,
  • Démotivation et détachement au travail,
  • Absentéisme,
  • Détérioration familiale,
  • Ressentir une haine extrême ou du ressentiment avec ses collègues,
  • Apparition de symptômes physiques comme les palpitations cardiaques, l’anxiété, le manque d’appétit, l’insomnie, panique,
  • fatigue chronique mentale et physique,
  • Isolation,
  • Tristesse chronique,
  • Suicide

Comment empêcher l’épuisement professionnel de vous affecter ?

Le burn out ne se guérit pas seul. C’est un état imperceptible, pas comme le cas d’une jambe cassée. L’ignorer peut être donc dangereux. Plus vous ignorez l’épuisement professionnel, plus les risques à l’avenir sont grands. Il est dans votre intérêt de vous tourner vers d’autres personnes comme consulter un psychologue, une cellule de soutien ou une aide quelconque.

Aussi, pensez à vous accorder un temps de pause. Prenez un congé et profitez de ce moment de pause pour vous ressourcer. Éteignez votre ordinateur et vos Smartphones. Arrêtez de vérifier vos mails. Relâchez-vous et faites quelque chose que vous ne vous êtes pas permis de réaliser depuis tant d’années : sport, vacances en famille, retrouvailles avec les amis…

Redéfinissez vos objectifs et vos priorités. Qu’appréciez-vous dans la vie ? Aimez-vous votre travail ? Que voulez-vous faire dans votre vie ? Qu’est-ce qui vous rend heureux ? Parfois, c’est peut-être votre travail qui est la vraie source de votre mal-être, car il ne correspond tout simplement pas à vos objectifs, ni à vos convictions.

Osez vous affirmer ! Il y a une différence entre « ne pas avoir le choix » et « penser » ne pas avoir le choix. Cette supposition à l’aveuglette peut vous épuiser ou vous stresser encore plus. Au lieu de supposer que votre supérieur ne vous accorderait jamais de temps libre, pourquoi ne pas simplement lui demander ?