Écologie: objectif cuisine 0 déchet, c’est à la portée de tous !

137
Advertisement

À l’heure où l’écologie est au centre de toutes les préoccupations, il est parfois difficile de savoir quoi faire de notre petite place, pour ajouter notre pierre à l’édifice. On nous parle de recyclage d’un côté, puis de l’autre, nous entendons des échos contradictoires qui nous disent, qu’il ne s’agit pas d’une solution à long terme. On nous promeut le nouveau modèle de voiture 100 % électrique, 0 émission de CO2, puis on comprend que si tout le monde venait à en s’en procurer une, nous ne ferions qu’augmenter la production d’électricité produite par nos centrales nucléaires. Nous entendons ci, nous entendons ça, puis finalement, on se trouve un peu confus et perdus ne sachant trop que faire.

Nous comprenons cette préoccupation et c’est pourquoi nous souhaitions, si cela peut aider, vous conseiller quelques petites choses simples à faire depuis chez vous, afin de contribuer de façon efficace à la protection de l’environnement.

L’un des grands fléaux pour notre planète (parmi beaucoup d’autres!) concerne nos déchets. Est-ce que l’on recycle ? Est-ce qu’on ne le fait pas ? Et ça, ça va dans quelle poubelle ?…, etc. Nous avons aussi le problème concernant le plastique qui a envahis, par nos activités, chaque recoin du globe, et où le recyclage ne se présente même plus comme une solution suffisante pour éviter la création de continents effroyables, en plein milieu des océans. La liste de tous problèmes auxquels nous sommes confrontés quant à la gestion de nos déchets est ici non exhaustive vous en conviendrez.

Un début de solution : Cuisine (presque) 0 déchet

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’objectif 0 déchet? Et bien ici, nous tenterons de vous donner quelques astuces pratiques pour réduire considérablement votre quantité d’ordures dans votre cuisine. Cette méthode s’applique aussi bien pour des personnes vivant en plaine campagne, que pour des personnes en studio en plein centre-ville.

1- Conserver tous vos contenants en verre.

Une des premières choses utiles est de conserver tous vos contenants en verre, par exemple, les bocaux de miel, de pâtés, vos bouteilles de jus ou de soupe… ,etc. Le verre à l’avantage d’être réutilisable indéfiniment et il vous aidera grandement pour supprimer progressivement le plastique de votre cuisine.

2- Acheter en vrac.

Pour éviter de vous retrouver avec des montagnes de plastique inutiles à jeter immédiatement à la poubelle en revenant de vos courses, essayez d’acheter un maximum de vos ingrédients en vrac ! C’est là, que rentre en jeu tous vos contenants en verre qui n’attendaient qu’à vous rendre service !
De plus en plus de magasin propose ce type de vente. Vous ne devriez pas avoir trop de difficultés à en trouver.


3- Utiliser des sacs en tissus

Nous ne voulons pas nous la jouer réac, mais sincèrement les sacs (ou poches plastiques) devraient être complètement bannis. Sans mentionner à nouveau le problème du matériau, il faut savoir que les trois-quarts de ces sacs finissent dans les océans et sont un véritable danger pour toutes les espèces marines.


On trouve aujourd’hui différentes alternatives toutes simples. Vous pouvez opter pour des sacs en tissus. Le marché dans ce domaine s’est suffisamment développé pour que vous en trouviez un à votre goût ! Autre idée, si vous avez un vieux panier en osier qui traîne quelque part chez vous, ou chez vos parents, allez-y c’est absolument parfait et bien résistant. Dernière chose, les caddies à roulettes font peut-être un peu vieillot, mais ils sont géniaux pour faire vos courses sans vous encombrer d’une dizaine de sacs en plastique à jeter à chaque fois.

4- L’eau du robinet

Grand nombre de personnes préfèrent acheter de l’eau minérale en bouteille, plutôt que de boire l’eau du robinet. En soit, si vous vivez dans une région de France où l’eau est sur-calcairisé, nous pouvons comprendre. Mais sachez qu’il existe d’autres solutions que l’achat d’eau dans des bouteilles en plastique. Vous pouvez par exemple vous munir d’une carafe filtrante. D’une part, cela réduira votre quantité de déchets, cela vous fera faire des économies sur le long terme et d’autre part, vous n’aurez plus à porter vos 9 kilos d’eau chaque fois que vous allez au magasin. Il existe aujourd’hui de très bonnes carafes filtrantes en verre, dans lesquelles vous avez des barres de charbon végétal naturel, qui purifie votre eau. Bon notons aussi que l’eau du robinet ça convient très bien aussi.


5- Jus de fruit

Dans la même démarche que celle que nous venons d’avancer pour les bouteilles d’eau, vous pouvez remplacer celles de jus, en vous faisant à la place des jus pressés. À noter que cela sera bien meilleur pour votre santé !

6- Le papier absorbant

Le papier absorbant s’est très vite installé dans les cuisines de tout le monde, comme quelque chose d’indispensable. Vous passez à table ? Tout le monde utilise une feuille en guise de serviette, puis vous les jetez. Vous renversez quelque chose ? Vous en utilisez, puis vous le jetez. Vous voulez vous moucher ? Vous l’utilisez et puis vous le… Bref vous avez compris. Sachez qu’il s’agit d’un objet qui peut facilement être remplacé par des torchons, des serviettes de table, des mouchoirs en tissus et autres.

7- Le compost

Si vous avez un jardin avec un petit potager inutile de vous dire qu’une grande partie de vos déchets alimentaires sont parfaits pour votre compost que vous pouvez directement utiliser. Pour tous les autres qui vivent en ville et n’ont même pas un petit balcon pour y mettre une jardinière, sachez que dans une grande partie des villes, il existe maintenant des lieux de compostage collectif.


Cette liste de petites astuces est loin d’être exhaustive, mais c’est déjà un bon début pour commencer à réduire sa quantité de déchets. Les mots d’ordre sont surtout : On évite le plastique au maximum ! Et favoriser tout ce qui peut être réutilisable et durable sur le long terme ! Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à nous le faire savoir !