Les premiers octuplés survivants du monde ont tous grandi. Les voici 9 ans plus tard

7929
Advertisement

Nadya Suleman, alias Octomom, a conquis le monde en janvier 2009 en ayant un nombre exceptionnellement élevé d’enfants – huit pour être exact – au cours d’une même grossesse. En fait, il s’agissait d’une grossesse record à bien des égards. De plus, les méthodes utilisées par Nadya et son médecin pour qu’elle tombe enceinte soulevèrent de nombreux sourcils. Beaucoup la critiquèrent pour ses décisions de vie tandis que d’autres l’adoraient. Une chose est sûre : les États-Unis ne pouvaient tout simplement pas détourner le regard de Nadya Suleman et de sa famille grandissante. Mais même quand elle était au plus bas, Nadya Suleman n’a jamais abandonné. Poursuivez votre lecture pour découvrir ce que sa famille et elle-même accomplissent aujourd’hui.

1. Grands rêves

Nadya Suleman a toujours rêvé d’avoir une grande famille. Fille unique née d’immigrés – un père irakien et une mère lituanienne -, Suleman recherchait un attachement émotionnel à d’autres personnes. Chose qu’elle n’avait jamais eue en grandissant, faute de frères et sœurs. Son plus grand rêve était de fonder un jour sa propre famille et de développer des liens aussi profonds avec ses futurs enfants.

Ce que Suleman ignorait, c’est que, dans sa quête d’une grande et heureuse famille, quelque chose de tout à fait inattendu bouleverserait sa vie. C’était un événement que personne ne pouvait prévoir et qui se révélerait tout aussi miraculeux que litigieux.