Royaume-Uni : Les propriétaires condamnés s’ils font subir un régime vegan à leur chat

193
- Advertisement -

Un chat est carnivore, c’est un fait naturel. Pourtant, de plus en plus de propriétaires végétaliens soumettent leurs chats à un régime vegan. Grave erreur : une telle diète peut être mortelle un félin !

 

C’est pourquoi la RSPCA (association caritative britannique pour le bien-être animal) agit activement pour protéger ces animaux. Sous peu, les propriétaires obligeant leurs chats à être végétaliens pourraient subir des sanctions sévères et même à des poursuites pénales. De plus, un casier judiciaire pourrait être attribué aux propriétaires qui rendent leurs animaux de compagnie gravement malades en raison d’un régime à base de plantes.

En effet, la loi sur la protection des animaux oblige le propriétaire à s’assurer que tous les besoins de son animal soient satisfaits. Cela inclut une alimentation saine, des conditions de vie convenables et une protection contre la douleur, la souffrance, les blessures et les maladies.

 

Or les félins ont besoin d’une source de protéines animales pour survivre. En plus des neuf acides aminés essentiels, ils ont également besoin de taurine et d’arginine dans leur alimentation. Or ces éléments ne se trouvent naturellement que dans la viande. En d’autres termes : rendre son chat vegan, c’est le priver de nutriments essentiels à sa survie.